TOUS LES POSSIBLES…

Ne pas trancher, s’ouvrir à tous les possibles … surtout s’ils ne sont pas nôtres.

MORTS

Peut-être est-il plus facile de commercer avec les morts, de leur imposer notre loi !

NÉANT

Le néant, cette chose qui n’existe pas.

HOMME J’AI FROID… [JEAN-MARC LECHÂTEL]

homme j’ai froid parmi les hommesfermées fermées sont les croiséescomme les yeux de ceux qui mangentpousse l’herbe des ruines entre les pavésdes rues où j’emmène ma faim homme as-tu faim lorsque je déambule ? homme j’ai froid les mains tendues au-dessus du feudes hommes qui se chauffentj’imagine qu’elles repoussentdans la foi que j’emmène avec ma … Lire plus…

FRAGILITÉS

Et si l’on considérait les autres non sous l’angle de leurs forces mais de leurs fragilités…

OUBLI

Oubli : le temps n’y fait rien. Le souvenir exaspère ou approfondit, il rend vrai.   … pensant à Elias Canetti.

PROMENADE MATINALE

Chaque matin, je me prends par la laisse et je fais le tour du quartier.

J’ATTENDS…

J’attends quelqu’un qui finira par ne jamais arriver.  

MONDE [PHILIPPE JACCOTTET]

Accepter ne se peut comprendre ne se peut on ne peut pas vouloir accepter ni comprendre On avance peu à peu comme un colporteur d’une aube à l’autre Philippe Jaccottet, Monde. [Premier billet du premier site sous le clavier, la page, 28 septembre 2003]