AUX DERNIERS INSTANTS D’UN SILENCE [TAREK ESSAKER]

Un jour se posera
Sur ta bouche
Comme une asphyxie
Un paysage sans présences
Sans rêves
Dépouillé de tout mensonge
Une sorte de mort
Sans se presser de traverser
Une absence
Moins tragique qu’un retour
Plus léger qu’un soupir
La terreur au ventre
Et le désir de mourir
Comme excès de
Trop de lumière
Peut-être même
De jour ou de nuit
Comme un papillon
Tout me prête son sermon
Une offrande
Comme une insomnie
Tu te redresses
Un visage comme un linceul
Viendra
Telle la mort
Saluer ta défunte
Question

Tarek Essaker, le 20 janvier 2022.

Illustration : Calligraphie ‘La passion’ de Hamadi Ennani. En hommage et à sa mémoire.

P.S. : Cette calligraphie m’a été offerte par Hamma lors de nos longues et interminables discussions à tisser des amitiés et défaire les idées figées autour du travail de la calligraphie comme de celui de l’écriture. Aussi à tenter de questionner le monde, à l’endroit comme à l’envers. T. E.

Print Friendly, PDF & Email

Un commentaire, c'est sympa pour l'auteur.e … et c'est toute la vie du blogue ! D'avance, merci du vôtre.

EXCENTRIC-NEWS | Consultez la POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ et LE PORTAIL | MODE D'EMPLOI

EXCENTRIC-NEWS