2 réflexions au sujet de “CONVERGENCE”

  1. Bien sûr : c’est tellement plus rassurant et reposant de se forger d’un autre des images “habituelles” et immobiles, que de le suivre dans ses méandres et ses mouvances.

    Ne pas être “dérangé” semble bien être l’objectif principal de chacun.

    Ainsi nous épargnons-nous les révolutions personnelles tandis que nous appelons les révolutions sociales.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.