DEMAIN… EN PIRE [ALDOUS HUXLEY]

Auteur célèbre du roman ‘Le Meilleur des mondes’ (‘Brave New World’), en 1932, Aldous Huxley revient sur le sujet, en 1958, avec son essai ‘Retour au Meilleur des mondes’ (‘Brave New World Revisited’).

Entre les deux œuvres une guerre a passé… mais le Monde a-t-il changé ? … et en mieux ?

La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.

[…]

Sous la poussée d’une surpopulation qui s’accélère et d’une sur-organisation croissante et par le moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation des esprits, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, Cours suprêmes, et tout le reste – demeureront, mais la substance sous-jacente sera une nouvelle espèce de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu’ils étaient au bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions de radio et de tous les éditoriaux. Entretemps, l’oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs des esprits, mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.

Aldous Huxley, ‘Retour au Meilleur des mondes’, 1958.

On lira également dans nos pages UN OLIVIER SUR LE SOL ANGLAIS d’Aldous Huxley et, plus précisément, VOUS AVEZ DIT CULTURE… [NEIL POSTMAN]

6 réflexions au sujet de “DEMAIN… EN PIRE [ALDOUS HUXLEY]”

    • Effectivement ! Disons de la même période, et anglais tous deux. Orwell écrit son roman en 1948. ‘Le Meilleur des Mondes’ date, lui, déjà de 1932, mais son ‘retour’ (‘revisited’) est plus tardif : 1958. L’angle d’attaque est peut-être un peu différent : Orwell, très engagé dans une gauche assez libertaire, vise surtout Staline et son ‘soviétisme’, tandis que Huxley – issu d’une grande famille d’intellectuels et scientifiques humanistes et progressistes – met tout le monde dans le même panier : totalitarismes en tout genre, mais aussi celui, plus implicite, de nos démocraties dites libérales. Seule la forme de ce totalitarisme change… et le second est sans doute plus insidieux. Relire à cet égard : VOUS AVEZ DIT CULTURE… [NEIL POSTMAN]…

      Répondre

Un commentaire, c'est sympa pour l'auteur.e … et c'est toute la vie du blogue ! D'avance, merci du vôtre.

EXCENTRIC-NEWS | Consultez la POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ et LE PORTAIL, MODE D'EMPLOI

EXCENTRIC-NEWS