DOUCE ASTREINTE

Douce astreinte de faire taire ses propres mots afin d’en bannir toute blessure.

Giacinto Scelsi / Duo pour violon et violoncelle (1965) 2/2 Calmissimo, non espressivo

par Carmen Fournier, violon / David Simpson, violoncelle

2 réflexions au sujet de “DOUCE ASTREINTE”

Un commentaire, c'est sympa pour l'auteur.e … et c'est toute la vie du blogue ! D'avance, merci du vôtre.

EXCENTRIC-NEWS | Consultez la POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ et LE PORTAIL, MODE D'EMPLOI

EXCENTRIC-NEWS