EXCENTRIC-NEWS | INDEX DES ARTICLES

Alors qu'on nous assène des 'Napoléon… Oui !', des 'Napoléon… Non !' … des 'Napoléon… Mais quand même !' Il me revient cette comptine que nous chantonnions, gamins, dans la cour de la communale à la fin des années cinquante… d'un autre siècle… Napoléon est mort à Sainte Hélène,
Son fils Léon lui a crevé l'bidon.
On l'a r'trouvé, assis sur une baleine,
En train d'sucer les fils de son caleçon.
Pierre Larousse, dont on connaissait, dans mon ...
Lire La Suite…
Auteur célèbre du roman 'Le Meilleur des mondes' ('Brave New World'), en 1932, Aldous Huxley revient sur le sujet, en 1958, avec son essai 'Retour au Meilleur des mondes' ('Brave New World Revisited'). Entre les deux œuvres une guerre a passé… mais le Monde a-t-il changé ? … et en mieux ? La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient ...
Lire La Suite…
De ces paroles blasphématoires, ces beaux jurons libératoires, de ces 'chierie', prononcées à forte voix, qui ponctuaient, libéralement, le labeur dans l'atelier familial – le 'labo', la 'cuisine', c'est selon –, je me souviens, de toute (petite) enfance, de cela, somptueux : 'Nom de Dieu de chierie de bécane à Jules !' … Quant à savoir alors ce qu'il en était de la 'chierie', de la 'bécane', du fameux 'Jules'… et du 'N.d.D' ? … ...
Lire La Suite…
S'agirait-il de vous rendre un dernier hommage ? Non ! Jamais tel hommage, voire même des hommages réitérés, ne pourra, ne pourront, ne voudront être derniers. Tant votre présence ici participe d'un commerce journalier, Philippe Jaccottet ! – J'entends volontiers cette 'journée' au sens, très ancien, du labeur qui en une telle durée peut s'accomplir. Il me semble en effet qu'il y a une urgence du temps. De ce temps qui nous est très quotidien ...
Lire La Suite…
Indolentes ou rêveuses
Les mouches – en sustentation
Sous la suspension On découvrira cette curieuse Histoire de la mouche peinte, où l’illustration trouve sa source… ‘Fourmis’ et ‘mouches’ – ce dernier terme ne s’appliquant d’ailleurs pas toujours qu’aux muscidés – sont, c’est sûr, de petites bestioles, très [trop ?] familières, au point qu’on les classe même parmi les animaux domestiques ! L’on trouvera par ailleurs les rapports de la mouche à l’art, à la littérature, ...
Lire La Suite…
L'ami Navago… ! Dans une lancinante vision hallucinée, nos esprits se débattent, les blessures se ravivent, tant menaçantes… Le sentiment du beau peut faire aimer un être. Nous sommes de cette beauté, parce qu'elle émane de nous. La beauté participe de l'humanisation de l'homme. Il ne nous suffit pas d'aimer, il nous faut creuser dans ce qui nous honore comme dans ce qui nous célèbre. Un réel en idées-fougères, en pensées-contagion, en tatouages-connaissance. Les grappes ...
Lire La Suite…
À LA MÉMOIRE DE PHILIPPE JACCOTTET  MOUDON, 30 JUIN 1925 – GRIGNAN, 24 FÉVRIER 2021 Vite, sans dire, sans penser, traverser un pré printanier, parsemé de pensées et de si frêles coquelicots en chemises dégrafées. Le regard se pose, l'ouïe se dresse face à la rivière. En contrebas, son lit est d'une eau si vive, si claire comme si grave et si légère. Vite, faites passer cette brise légère, inattendue, avant qu'une lenteur ne froisse ...
Lire La Suite…
Puisque – comme chaque année d'ailleurs – c'est de saison, ici, cette petite ode au mimosa, atlantique, en l'occurrence. Je ne sais si Georgette Plana - en son temps qui fut aussi le nôtre - nous a fait 'planer', mais j'ai toujours conservé cette rengaine dans l'oreille. Il est vrai aussi que 'tout ' y est : la gamine des rues - pas n'importe lesquelles…, celles de Montmartre -, le beau et riche séducteur étranger, ...
Lire La Suite…
Ce fut tout à coup comme si nous vivions dans un monde totalement faux, mensonger. Comme si nous n'étions attentifs qu'aux futilités. Ce fut parfait. On aurait souhaité l'éternité de ce état de guerre sans victimes – ou presque –. Ah ! ce n'est pas facile. Mais je serais tenté de dire que ce qui vient de se passer en France est plus grave qu'une guerre, où tout le monde est mobilisé, bon gré mal ...
Lire La Suite…
D'UNE ENTRÉE, L'AUTRE Commençons par la première, l'écho de Joyeuse Entrée, une banale photo de manifestation prise en perspective cavalière. Il s'agissait alors, en mars 2016, de protester contre le projet de loi réformant le code du travail et de s'opposer à 'l'inversion de la hiérachie des normes'. Et c'est bien de cela qu'il s'agit ici : l'inversion de la hiérarchie des normes (de représentation). . RENVERSANT ! En effet, renversantes ces deux visions, l'une ...
Lire La Suite…
Quand on lit un poème, on habite dedans. Plus que tout au monde, on aime ce moment où le poème continue de vivre en nous comme un rêve qui chemine et se prolonge. Comme un long cheminement vers nos questionnements divers et nos précaires pensées. Et cela sans nul retour. Quand la poésie nous surprend dans ses singularités et sonorités diverses, elle s'empare de nos étendues imaginaires, pour nous rendre à ce qui nous habite ...
Lire La Suite…
IMPOSTURA Ceilalti lupi m-ar sfasia daca ar sti
Ca urletul meu e
In realitate un plans. IMPOSTURE Les autres loups m'écharperaient
S'ils apprenaient qu'en réalité
Mon hurlement n'est qu'une plainte.
Octavian Paler, Scrisori imaginare, Editura Historia, Bucureşti, 2007.
Traduction du roumain d'Ivona Panaït et Vincent Lefèvre. Tous droits réservés.
Illustration : Il faut hurler avec les loups, Grandville, 1845. Wiktionnaire. [À l'ami Tarek, VS, 14/09/20] ...
Lire La Suite…
Délégation indienne à Wahington en 1912
L'objectif immédiat est la destruction totale de leurs villages et la dévastation de leurs terres. Il faudra absolument réduire à néant leurs futurs récoltes et les empêcher d'en préparer d'autres. George Washington (1732-1799), premier président des États-Unis. S'il entre bien dans les desseins de la Providence que ces Sauvages soient balayés afin de laisser place aux Cultivateurs de la Terre, il ne semble pas improbable que le moyen pour y parvenir soit les boissons alcoolisées ...
Lire La Suite…
La Vénus de Saint-Gilles
À toi, le Navago, qui à chaque instant renouvelé, appétit et recherche insatiable de ce goût cheminant de vivre… ! À toi ce texte… Celui qui donne et nous fait savoir ses visions du monde, nous fait devenir avec lui. Il nous prend dans le bégaiement et le composé de ce qui passe par les mots, les sensations, les sens, les sons ou les ...
Lire La Suite…
Très éminent psychanalyste, Jean-Bertrand Pontalis (1924-2013) fut aussi écrivain et responsable éditorial, notamment chez Gallimard, et homme 'engagé'. En 2002, à l'articulation de ses deux 'carrières', il publie un ouvrage intitulé 'En marge des jours' qu'il justifie ainsi : 'Ne pas rater ces fragments. Ils sont pour moi en marge du temps qui passe. Même quand ils évoquent une circonstance, une rencontre, une lecture d'autrefois, ces circonstances, rencontres, lectures sont mon présent. Je sors ...
Lire La Suite…
'Quelque chose me manque quand je n'entends pas de musique, et quand j'en entends le manque est encore plus grand. Voilà ce que je peux dire de mieux sur la musique', écrit Robert Walser (1878-1956) dans 'Ma musique' en 1902, et voilà aussi ce que semble illustrer le propos ci-après. 'La distance observée par Walser à l'égard des concerts et de l'opéra correspond à sa répulsion pour ce qui est pompeux et prétentieux. Son ...
Lire La Suite…
Georges Perros (Georges Poulot, 1923-1978) fut, nous dit la quatrième de couverture de ses 'Œuvres', 'attiré par la scène et l'envers du décor, sa première vocation fut le théâtre – une déception. Reste la force des mots, le phrasé. Glissement de l'oral à l'écrit. Sans revenus fixes, il assuma son dénuement volontaire, acharné à noircir ses petits carnets, ses agendas, seulement riche d'une moto.' Pas si facile de rédiger 'à la volée' un billet sur ...
Lire La Suite…
Richard Dawkins, sociobiologiste, fut professeur à Oxford. Mondialement connu depuis son best-seller 'Le Gène égoïste' (Dunod, 1978), il est l'auteur entre autres de 'Qu'est-ce que l'évolution ?' (Fayard, 2005). On lui doit également le concept de 'phénotype étendu' exposé dans un ouvrage malheureusement non traduit en français. L'extrait que nous présentons ici aborde ce qui, par ailleurs, est à l'origine des recherches de Darwin, la 'sélection artificielle' qui déboucha sur sa théorie de la sélection ...
Lire La Suite…
Kyle Harper est professeur dans le département de Classics à l'université d'Oklahoma, il en est aussi Senior Vice President and Provost. Que ce soit sa thèse de doctorat, soutenue en 2007, portant sur l'esclavage à la fin de l'Empire romain, ou la transformation de la morale sexuelle à la même époque, Harper étudie les transformations de la société romaine dans l'Antiquité tardive.
Ici, il approche méticuleusement la combinaison de deux phénomènes – redevenus d'une actualité ...
Lire La Suite…
Philippe Descola, anthropologue, professeur au Collège de France, propose dans son ouvrage 'Par-delà nature et culture' une remise en question de l'opposition que l'Occident a bâti entre la nature et la culture. Selon lui l'anthropologie perpétue dans la définition même de son objet – la diversité culturelle sur fond d'universalité naturelle – cette opposition dont les peuples qu'elle étudie ont fait l'économie. Abordant notamment le rapport humain non-humain dans notre culture occidentale, il s'efforce ...
Lire La Suite…
Paru au début de cette année 2020, avant l'événement sanitaire majeur que nous traversons, l'ouvrage magistral de Pierre Charbonnier, chercheur au CNRS, 'Abondance et liberté – Une histoire environnementale des idées politiques', tente de cerner, à partir de la pratique philosophique, la trajectoire des idées politiques modernes, c'est-à-dire depuis le 17e siècle occidental, dans leur 'maillage' avec l'environnement naturel, essentiellement productif (exploitation ‑ de plus en plus mécanisée et industrialisée – aérienne et souterraine de ...
Lire La Suite…
Un petit garçon court devant un camion. Horrifié, vous comprenez que le véhicule ne pourra pas ralentir à temps. Vous devriez pouvoir sauver l'enfant, mais vous n'en êtes pas sûr. Malgré tout, l'urgence vous pousse à agir : vous vous élancez dans la rue, vous attrapez le garçon par le bras, juste à temps, et vous l'entraînez. Le camion poursuit sa route, vous réussissez à vous écarter, en titubant à moitié. L'enfant est hors de ...
Lire La Suite…
G. K. CHESTERTON | SIGN OF THE BROKEN SWORD En amorce de la thèse de son essai philosophique, au premier chapitre de 'Pour défendre les causes perdues', Slavoj Žižek, emprunte à une nouvelle de l'écrivain anglais G. K. Chesterton, sous le titre de 'Cacher l'arbre dans une forêt'. Il rebondira sur la chute pour introduire son interrogation philosophique inaugurale à propos de la leçon hégélienne. Mais ceci est une autre histoire… Quoique ! Lorsque dans ...
Lire La Suite…
La France de 1939 est affaiblie et les États sont passifs devant l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne. Hitler veut s'emparer du quadrilatère de Bohême (Tchécoslovaquie), la Pologne est occupée par l'armée allemande. Les transactions entre la France, l'Angleterre d'une part, et l'Allemagne, l'Italie, d'autre part pour un retrait des troupes allemandes échouent. Staline est méfiant vis-à-vis de nos démocraties occidentales, en fait, il les craint et préfère les voir éliminées par Hitler. Le pacte germano-russe ...
Lire La Suite…
Qui aura jamais lu ces pages saura mon attachement à Paul Cézanne, à ce que sa peinture, pour moi, fait sens et, étonnamment, m'énervant de rien trouver à dire en quelque page - énervement de l'écrivant - je tombe, le mot est juste, sur cette parole de cet autre – ô combien cher, au même titre que Cézanne –, Elias Canetti, justement à propos de ce même Cézanne. Parole que, pourtant fréquentant ce livre depuis ...
Lire La Suite…
Hier, une amie algéroise me confiait son bouleversement : l'ancienne femme de ménage de son bureau, une entreprise de recrutement de cadres, sur le port d'Alger, qui avait travaillé là 6 à 7 ans, déjà gravement malade depuis longtemps, venait de mourir : Quelle vie ! La nôtre a adopté un garçon et une fille. A élevé son petit-fils qui a pris 9 ans de prison et qui a contribué à accélérer sa mort. Son ...
Lire La Suite…
Le soir après la télévision Madame fait Ah ! Ah ! Monsieur fait Oh ! Oh ! Et les enfants grandissent Illustration : istocckphoto.com ...
Lire La Suite…
L'intermittence mécanique de la pluie, les briques et les fenêtres, la lampe dont on a oublié l'usage, que fais-tu sans réponse parmi les gestes des épingles. Et si nous mettions tous les ascenseurs du monde l'un au-dessus de l'autre est-ce que la lune pourrait descendre ? Parce que Madame est fille du diable. Nous vivions par les caricatures des sourires et des images, le grand maquillage du temps et de l'espace, le seul souhait qui ...
Lire La Suite…

NOTA BENE :

Des articles des années 2004 À 2009 sont en cours de republication. Merci de votre patience.

Les pages principales ne sont pas reprises dans le présent index, vous pouvez les consulter via le menu principal (en noir) sous le bandeau d’en-tête.

L’ensemble des contenus du portail est couvert par la LICENCE CREATIVE COMMONS CC BY-NC-SA 4.0 INTERNATIONAL, sauf mention contraire.

Print Friendly, PDF & Email
EXCENTRIC-NEWS