EXCENTRIC-NEWS | INDEX DES ARTICLES

Certains attendent avec tant d'avidité de vous prendre dans leur regard que je ne sais pas s'ils attendent une victime ou un dieu. Peter Handke, Images du recommencement. ...
Lire La Suite…
  “Silence, le grand Empire du silence !” J. Ruskin le voyait-il tel qu’il règne, peuplé de monstres et d’esclaves martyrisés ? “Pas un mot ! ...” c’est la recette de qui ne veut donner aucune prise. Pour quoi ? Pour “soi” et “la conscience de soi” ? Pour rien. Mais tout silence est rompu par les cris et les gémissements : la faim, la misère, le désespoir qui ne peuvent retenir des plaintes : ...
Lire La Suite…
Silence, le plus digne hommage ! Quel tumulte d'amour emplit jamais le très profond silence ? Victor Ségalen, Stèles. [Respectueusement.] ...
Lire La Suite…
  Il y a une éloquence du silence qui pénètre plus que la langue ne saurait faire.   Blaise Pascal, Discours sur les Passions de l'Amour. ...
Lire La Suite…
… de Philippe Jaccottet, inépuisablement, […] Une fois toute repliée la lumière du monde
qui nous empêchera d'aimer encore la servante invisible
commise au soin de ces piles et de ces plis ? Extrait de Deux ébauches, Cahier de verdure.     On lira aussi, à propos de Philippe Jaccottet, les nombreux billets qui lui sont consacrés ou qui l’évoquent : ☞ ICI ...
Lire La Suite…
… le culte de l'imparfait, … un effort pour accomplir quelque chose de possible dans cette chose impossible que nous savons être la vie. Okakura Kakuzo, Le Livre du Thé. ...
Lire La Suite…
Nous avons résidé dans la faveur des femmes. Louis Calaferte, Îles, 1967 ...
Lire La Suite…
  Relisant Stèles…   Viennent les cavaliers
Vienne la secrète Mais le nom restera caché Nom contourné
Nom incontournable
À l'essence secrète
Et imprononçable Comme ton nom
Secrète ...
Lire La Suite…
Humeur retrouvée — et à peine modifiée —, de la veille à peine et, par hasard, du 6 octobre 2002, très exactement. Encore un dimanche... Souvenir d'enfance : les affres du retour à la pension, ... à la "prison". Semaine sans nom, dimanche sans être. Quarante cinq ans de mémoire sans effacement et une enfance qui n'en finit pas de ne jamais finir, inassouvie. Échappée belle dans le rêve, seule vraie liberté face à un ...
Lire La Suite…
The rest is silence. William Shakespeare, Hamlet. ...
Lire La Suite…
Quand la parole se détruit
quand elle n'est plus le don
que l'un fait à l'autre
et qui engage quelque chose de son être
c'est l'humaine amitié que se détruit. Jean-Luc Godard, Histoire(s) du cinéma. ...
Lire La Suite…
Ne pas trancher, s'ouvrir à tous les possibles … surtout s'ils ne sont pas nôtres ...
Lire La Suite…
Peut-être est-il plus facile de commercer avec les morts, de leur imposer notre loi ! ...
Lire La Suite…
homme j'ai froid parmi les hommes
fermées fermées sont les croisées
comme les yeux de ceux qui mangent
pousse l'herbe des ruines entre les pavés
des rues où j'emmène ma faim homme as-tu faim lorsque je déambule ? homme j'ai froid les mains tendues au-dessus du feu
des hommes qui se chauffent
j'imagine qu'elles repoussent
dans la foi que j'emmène avec ma faim
entre les rues mortes des hommes absents homme j'ai peur parmi les hommes
car il fait nuit dans la ville déserte
homme ...
Lire La Suite…
Et si l’on considérait les autres non sous l'angle de leurs forces mais de leurs fragilités… ...
Lire La Suite…
Oubli : le temps n'y fait rien. Le souvenir exaspère ou approfondit, il rend vrai.   … pensant à Elias Canetti. ...
Lire La Suite…
Chaque matin, je me prends par la laisse et je fais le tour du quartier ...
Lire La Suite…
J'attends quelqu'un qui finira par ne jamais arriver ...
Lire La Suite…
Accepter ne se peut
comprendre ne se peut
on ne peut pas vouloir accepter ni comprendre On avance peu à peu
comme un colporteur
d'une aube à l'autre Philippe Jaccottet, Monde.
  [Premier billet du premier site sous le clavier, la page, 28 septembre 2003]     On lira aussi, à propos de Philippe Jaccottet, les nombreux billets qui lui sont consacrés ou qui l’évoquent : ☞ ICI ...
Lire La Suite…

NOTA BENE :

Des articles des années 2004 À 2009 sont en cours de republication. Merci de votre patience.

Les pages principales ne sont pas reprises dans le présent index, vous pouvez les consulter via le menu principal (en noir) sous le bandeau d’en-tête.

L’ensemble des contenus du portail est couvert par la LICENCE CREATIVE COMMONS CC BY-NC-SA 4.0 INTERNATIONAL, sauf mention contraire.

Print Friendly, PDF & Email