LABEL EXCENTRIC, LA BELLE EXCENTRIQUE

ERIK SATIE [1866-1925]

La Belle Excentrique

Fantaisie sérieuse

La Belle Excentrique est une commande d’Elise Jouhandeau passée à Erik Satie en 1920. Le “cahier des charges” en était un peu spécial : il s’agissait de lui écrire une musique pour un récital censé la propulser sur les planches en tant que danseuse excentrique, sous le nom de Caryathis, nom inspiré par son allure de statue. Restant fidèle à son principe des œuvres en trois parties (triptyques), Satie composa alors trois danses pour piano à quatre mains – La Marche franco-lunaire, la Valse du mystérieux baiser dans l’œil et le Cancan grand-mondain — qui furent créées le 16 juin 1921 au Théâtre du Colisée, sous le titre global de La Belle Excentrique. Pour isoler chacune des trois pièces de l’œuvre, Satie ajouta un intermède à exécuter entre ces trois danses — La Grande Ritournelle — , ce qui permettait à la danseuse de quitter la scène pour changer de costume. A la création de l’œuvre, les costumes et masques avaient été dessinés par un certain Jean Cocteau.

 

Illustrations : pochette de disque et récépissé de déclaration à la SACEM.

LABEL EXCENTRIC


satie-cd

Écouter


LA BELLE EXCENTRIQUE


belle-exc-300x226