ICI L’ON DÉCRASSE LES MOTS… [EDMOND GILLIARD]

marinetti-motsMarinetti, Les Mots En Liberté

Si j’étais plus sûr de mon métier comme je mettrais fièrement mon enseigne : “Ici l’on décrasse les mots…” Regratteur de mots, décrotteur de vocales : dur, mais utile métier.

Edmond Gilliard, dans le Carré rouge, journal mensuel, décembre 1958, Lausanne.

Cité par Gaston Bachelard, La poétique de la rêverie, p. 40, PUF, Paris, 1960.

À l’ami Tarek, cet autre, pour poursuivre…

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.