INABOUTI[E]

Je ne sais pourquoi, subitement, l’envie de crier.

Et puis l’image de l’oie sauvage s’enlevant de la surface du lac.


 
Pingsha luo yan  Sur la plage, les oies sauvages Chen Zhong luth solo 7:20

1 réflexion au sujet de “INABOUTI[E]”

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.