L’ART DES MOUCHES

Indolentes ou rêveuses
Les mouches – en sustentation
Sous la suspension

On découvrira cette curieuse Histoire de la mouche peinte, où l’illustration trouve sa source… ‘Fourmis’ et ‘mouches’ – ce dernier terme ne s’appliquant d’ailleurs pas toujours qu’aux muscidés – sont, c’est sûr, de petites bestioles, très [trop ?] familières, au point qu’on les classe même parmi les animaux domestiques !

L’on trouvera par ailleurs les rapports de la mouche à l’art, à la littérature, à la culture et la vie quotidiennes, dans l’article Mouche de Wikipédia et, dans celui du CNRTL, l’importance lexicographique du mot dans notre langue. Preuve s’il en est d’une réelle proximité et d’une insistante présence auprès de nous.

Quant à ce petit poème haïkuisant du jour, je le dédie à l’ami Tarek, en arrière-plan de cette vieille ‘mouche à miel’… dans un certain compotier.

4 réflexions au sujet de “L’ART DES MOUCHES”

  1. Musique de mouche :
    Le vrombissement aigu d’une grosse mouche noire qui fonce à toute berzingue et finit sa course giratoire en s’assommant contre la vitre avec un bruit sec comme celui d’une baguette sur la peau tendue d’un tambour. Elle titube puis reprend ses cercles infernaux, virevolte et tournicote comme la panthère noire du cirque Pinder dans sa cage.

    Répondre
    • Heureuses mouches qui disposent de maintes fois plus d’espace que ladite panthère noire du cirque… Jean Richard – Excusez, Inspecteur, ma mémoire défaille… et il y a si longtemps ! Les miennes, dis-je, quand je les laisse entrer – et pas sortir – sous mon mobile interplanétaire semblent ‘planer’ en sustentation très ‘zen’… Effet de mon taoïsme intrinsèque, allez savoir ?!

      Répondre

Un commentaire, c'est sympa pour l'auteur.e … et c'est toute la vie du blogue ! D'avance, merci du vôtre.

EXCENTRIC-NEWS | Consultez la POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ et LE PORTAIL, MODE D'EMPLOI

EXCENTRIC-NEWS