LETTRE OUVERTE À MON AMI OULED AHMED [TAREK ESSAKER]

À mon ami Ouled Ahmed,

Les vivants ainsi que les morts s’éloignent des rivages, nagent par delà les horizons connus. Tu es dans le grand large du savoir, de la poésie, puissent les vivants avoir un avant-goût de ta plénitude, de ta sérénité, de l’amour que tu portes au large des mots. Fumons une cigarette ensemble, frangin, comme bon nous semble, et comme au bon vieux temps, à Gafsa, Tunis, avec Darwich, ou en Belgique et ailleurs.

Tu ne mourras pas puisque tu existes. Peu bavard, tes mots m’indiquent où je dois m’abstenir ; nous connaissions très peu de l’art de la guerre et de la mort ; et je les aime tant nos conseillères paresseuses.

LETTRE OUVERTE À OULED AHMED [2016] | Peu avant son décès, début 2016, Ouled Ahmed publiait sur les réseaux sociaux et dans son journal la lettre ouverte que venait de lui adresser Tarek, accompagnée d'une double photo. Nous publions ici ces deux documents à la mémoire du poète disparu. | Wikipédia : ☞ Mohamed Sghaïer Ouled Ahmed.
Print Friendly, PDF & Email

Un commentaire, c'est sympa pour l'auteur.e … et c'est toute la vie du blogue ! D'avance, merci du vôtre.

EXCENTRIC-NEWS | Consultez la POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ et LE PORTAIL, MODE D'EMPLOI