ÉPHÉMÈRES+ [TAREK ESSAKER]

ÉPHÈMÈRES+ … AU FIL DES JOURS… | Des 'petits textes' impromptus, publiés en exergue de LA PAGE DE TAREK. | Les dates sont celles de publication.  

… Une pensée à la fois légère et inflexible
offre ainsi à la poussière ses travers lisses
pour fraterniser avec l’absence
et la bouche du silence…
Juste pour qu’une histoire s’esquisse
et demeure précaire…
Paysage invraisemblable, chose invisible…

24/09/20


L’automne nous est si natif
et en maraude nous étonne
Qu’il nous faut bien
de gré ou non
pour les plus heureux ou les plus seuls
avoir le cœur qui s’automne

21/09/20


Repose-toi en mes yeux, lui disait souvent Amou.
Donner chair aux absences, aux hasards insoupçonnables
qui prolifèrent, divers.
Itinérance qui s’érige chant où s’envolent les papillons,
en connaissance de soi, en désir tissé,
partagé avec l’autre, en devenir détourné.
Cela suppose de conserver cette tremblée en lui,
juste cette tremblée suspendue à même l’insaisissable
et sa tragique et fragile démesure.

11/09/20


Et pour partir en errance, des figues vous saluent
et des silences tout de même vifs, désaccordés,
comme par la chaleur obstinée,
dévalant les ravines du cœur, comme des rochers,
pour bondir sur le chemin de l’adieu…

Je ne sais saisir l’imminence de la tacite et mythique amitié…

Au revoir, Gafsa…

3/09/20


… Mains tisserandes des Hommes qui
comme un fil tendu, par ci, par là
improvisent et bordent l’abîme
pour saisir un de ses bouts de vie,
un de ses excès ou de ses retranchements et tant d’autres.
Devenues géométrie de l’exil et mystère du cœur,
ses mains scellent les absences à l’archipel des orages…

Entre Vocabulaire et Enfance

30/07/20


ll faut parcourir le chemin de quelque façon que ce soit
Tu seras dans la couche du blé
La terre errait dans le noir de la terre
Tu douteras
Tu seras dans la mer
La falaise est l’enfance de l’eau
L’eau médite
Pour chaque vague un sommeil
Aux rosiers de ton regard
Petit poème pour le chemin et dansant
qui ne cesse de nous relancer et nous figurer
comme une nuit
À la mesure de la nuit

18/07/20

Print Friendly, PDF & Email

Le commentaire, c'est la vie du blogue… D'avance, merci du vôtre !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.