LES ÉMEUTIERS, LA PAROLE DU DEHORS [TAREK ESSAKER]

INÉDIT. Ce texte de décembre 2005, inédit à la publication, a été présenté en lecture lors d'une émission de Radio Zinzine à Longo Maï.   

AVANT PROPOS DE CIRCONSTANCE. Ce texte rédigé fin 2005, dans la foulée des émeutes qui, selon le cliché éculé, ‘enflammèrent les banlieues parisiennes’, nous semble avoir, sans jamais l’avoir perdue d’ailleurs, retrouvé une actualité pour ce qu’il lie la logique de la révolte des jeunes ‘(issus) de l’immigration’ (?!), et sa répression, à la logique coloniale et colonialiste de la France ; question qui rebondit actuellement, notamment à propos de l’Algérie. D’autant, qu’à défaut d’assumer son passé en la matière, la France cultive un indéracinable déni qui apparaît de plus en plus violemment comme un outrage flagrant aux victimes d’alors, personnes et peuples, et maintenant aussi à leurs descendants d’ici et de ‘là-bas’ qui, eux, ne connaissent pas notre amnésie et celle de nos gouvernants. Et si d’aucuns sur le sol métropolitain perpétuent la culture du mépris et de la haine de ‘l’Autre’ ; ils ne semblent pas être capables d’accepter qu’à leur égard, et au nôtre aussi, ‘Celui-ci’ réponde, en retour, par un légitime ressentiment. [VS / 01/08/20]

Photo circulant sur le Net à la fin de l’an 2005
tarek-les-emeutiers-la-parole-du-dehors-dernier-etat

☛ PASSAGE DES ARCHIVES | TEXTES EN LIGNE … 17 écrits de 1989 à 2020 …  200 pages … À [re]découvrir, lire et relire en toute liberté…   
LA PAGE DE TAREK ESSAKER

VOUS, QUI PASSEZ PAR LÀ, ne réservez pas vos appréciations exclusivement aux pages et ‘murs’, entre soi, des réseaux sociaux. Les commentaires participent de manière essentielle à la vie des sites et blogues que vous visitez. D’autres, que vous ne connaissez peut-être pas, les lisent aussi et sont curieux de votre curiosité. Ne les privez pas de cet intérêt et du plaisir partagés ! Et permettez aux blogues indépendants de [sur]vivre. D’avance, merci.

Print Friendly, PDF & Email

Le commentaire, c'est la vie du blogue… D'avance, merci du vôtre !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.