9 réflexions au sujet de “LE GRAND RIEN [POSTURE PHILOSOPHIQUE]”

  1. Cher Monsieur Steven,

    J’ai beaucoup de difficulté à faire un commentaire sérieux sur cette… chose. Il est vrai que je ne suis pas un très grand admirateur (connaisseur ?) d’art moderne.
    Je me lance quand même : Ou je trouve celà ridicule, ou je pense que c’est de l’humour.
    Mais je ne dois pas confondre ridicule et humour, même si les deux me font rire.
    Si le ridicule ne tue pas, l’humour… si! (depuis peu)
    Et, la foule est triste,
    Car le rire est le propre de l’homme.

    J’ai choisi, JE SUIS HUMOUR.

  2. Peut-être que depuis la Renaissance, nous avons appris à idéaliser l’art, qui avait jusque là une fonction souvent très pratique ; nous avons inventé le ‘Beau’. Dans les années 60, aux États-Unis, société ‘matérialiste’, on a voulu, avec le Pop Art, désidéaliser l’art. Ceci est une résultante de cela. À chacun d’apprécier avec sa sensibilité.

  3. À relire ce qui précéde, je perçois un quiproquo : ces quelques lignes seraient commentaire de cette image… Il en va autrement, elles sont premières… et j’ai cherché une métaphore à leur propos. Réussi ? … Réussi, oui, car, à l’endroit comme à l’envers, ça ‘fonctionne’. L’un répond à l’autre, et l’autre à l’un… On peut commencer à parler d’art et d’écriture… Dans leur simple ‘mouvement’. Sans préjugé. Enfin ! Tout simplement.

  4. Oh heureux et drôle quiproquo
    On peut te lire en recto-verso,
    Mais, dans mes pensées, c’est le chaos
    Je ne suis ni Verlaine, ni Rimbaud.

    Poésie naïve
    Luc Picard

  5. Je vais reprendre mes habitudes et venir traîner ici aussi. C’est le bon blog cette fois ? Je n’arrive pas à m’y abonner… Je vais donc m’entêter et ne pas m’étêter comme cette pov’Gertrude à la tête bien pleine !

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.