LE MUSCAT DE MARIE-HÉLÈNE

 
 
 
 
 
 
Marie-Hélène, que le pied de muscat que nous avions choisi et planté ensemble, demain, en votre absence même, devienne treille — si le grand gel n’a pas aussi fait son œuvre — et que celles et ceux qui, au fil des ans, en apprécieront la douceur du grain, n’oublient pas de relever, associé au musc, corsé de révolte, l’accent de larme amère, qu’aujourd’hui nous y ajoutons. Ainsi, désormais, portant votre souvenir, se perpétuera la qualité de votre muscat, Marie-Hélène.

 

À C. et J. D., en toute amitié et sympathie. 
 
 
Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de “LE MUSCAT DE MARIE-HÉLÈNE”

Un commentaire, c'est sympa pour l'auteur.e … et c'est toute la vie du blogue ! D'avance, merci du vôtre.

EXCENTRIC-NEWS | Consultez la POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ et LE PORTAIL, MODE D'EMPLOI