10 réflexions au sujet de “LE PLATEAU DU CHEMIN-DES-DAMES [EN TEMPS DE PAIX]”

  1. C’est curieux, hier je me promenais sur ce chemin et je pensais aux “Tirailleurs Sénégalais”. Je les ajoute ce matin à ta liste non exhaustive du souvenir.

  2. D’office, comme tous les autres d’ailleurs !… Sauf qu’eux n’avait pas demandé à être Français. De plus, comme les Noirs de l’US Army au début de la Seconde, ils étaient regroupés dans des régiments spécifiques. Vous avez dit ‘apartheid’ ?!

  3. Bon, les commentaires se croisent ! Et eux, quand ils allaient à l’école, on leur apprenait que leurs ancêtres étaient les Gaulois ! Mais l’Histoire a changé avec la décolonisation. Voilà ce qui arrive à la longue quand, comme il est dit dans cette somme de culture gallo-romaine que sont les albums d’Astérix et Obélix, on parle sèchement à un Numide !

  4. le captcha me joue des tours. Je recommence :

    … et en première ligne ! quel est ce général français qui a dit que les Noirs devaient donner leur sang pour l’Empire… je ne sais plus les termes exacts, un truc raciste sur les couleurs blanc/noir…

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.