LORSQU’UN JOUR LE PEUPLE… [ABOU EL KACEM CHEBBI]

 
chebbi
Abou el Kacem Chebbi
1909-1934

Lorsqu’un jour le peuple veut vivre,
Force est pour le destin de répondre,
Force est pour les ténèbres de se dissiper,
Force est pour les chaînes de se briser.
 

Abou el Kacem ChebbiLa Volonté de vivre, premiers vers, intégrés à la fin de l’hymne national tunisien Humat Al-Hima.
 
En ces jours, à mes amis tunisiens, et donc à tout le peuple de Tunisie, pour son courage, sa détermination, son insigne dignité, de cœur et d’esprit, pleinement.
 

VOUS, QUI PASSEZ PAR LÀ, ne réservez pas vos appréciations exclusivement aux pages et ‘murs’, entre soi, des réseaux sociaux. Les commentaires participent de manière essentielle à la vie des sites et blogues que vous visitez. D’autres, que vous ne connaissez peut-être pas, les lisent aussi et sont curieux de votre curiosité. Ne les privez pas de cet intérêt et du plaisir partagés ! Et permettez aux blogues indépendants de [sur]vivre. D’avance, merci.

Print Friendly, PDF & Email

Le commentaire, c'est la vie du blogue… D'avance, merci du vôtre !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.