4 réflexions au sujet de “MIGRAINE, LE COMPRIMÉ

  1. Bonjour Luc,

    Nous ne nous connaissons pas, mais je voulais te dire que j’ai apprécié tes commentaires/réponses sur le débat d’hier déclenché par CLARA.

    Débat passionnant d’ailleurs.

    Je viens de ré intervenir à ce sujet en te citant.

    Voici ce que je viens de répondre.

    “Coucou du jour,
    J’ai beaucoup apprécié les commentaires de Luc Picard qui connait très bien ce statut d’indépendant. Je lui donne raison sur toute la ligne.

    Quant à EvaJoe, bravo également. Elle a relevé les points essentiels du programme de ce candidat, et elle a mis également l’accent sur cette cible à abattre que macron représente.
    D’ailleurs, je fais passer demain un billet d’humeur qui ne plaira certainement pas à tout le monde.

    Quant aux retraites ma petite Clara …
    La fin des régimes spéciaux
    Nouveau gros chantier social proposé par le candidat Macron, là où Alain Juppé avait échoué en 1995: la fin des régimes spéciaux de retraites, avec une harmonisation progressive des règles «qui seront les mêmes pour tous les régimes» et une «vraie fin des inégalités entre fonctionnaires et salariés du privé» et instaurer un système “en fonction de l’espérance de vie”.

    Tu vois je sors du privé et j’avais des parents fonctionnaires la majeur partie de leur vie. Ils travaillaient au C.N.E.T. papa comme cadre B et maman comme assimilée fonctionnaire. Je peux t’assurer que si cette différence de salaire était justifiée il y a 20 ans, aujourd’hui ce n’est plus du tout le cas.

    Quand tu écris “on peut être réquisitionné à tous moments, on doit passer des concours, se donner du mal,…. etc”, c’est aussi le cas dans le privé avec les astreintes, la formation continue, la volonté de se dépasser et de réaliser les objectifs fixés pas sa direction. Tu sais 23 ans de grande distribution comme acheteur au sein d’une centrale d’achats, cela marque !
    Surtout pour récupérer une retraire de misère basées sur les 25 meilleures années, (Carrsat, Arrco et Ag2r confondus.

    Quant aux fonctionnaires, la règle est toujours de mise, retraite à taux plein des fonctionnaires civils et militaires qui s’élève à 75% du traitement perçu les six derniers mois, hors primes.

    Mon père a vu son salaire augmenter les 6 derniers mois avant la liquidation de sa retraite comme cadre B… quant à ma mère qui fut placée en longue maladie en 1977 par la médecine du travail du ministère des postes et télécommunications, avant de passer en invalidité à 80%, elle fut passée cadre avec une augmentation substantielle de son salaire. Résultat des courses, sa retraite se composait d’un volet Carsat et d’un autre volet Ircantec). Pour les fonctionnaires, ces pratiques sont toujours en vigueur.

    Et je ne parlerai pas d’autres régimes spéciaux comme la SNCF, l’EDF, ….
    Bisous, bisous et bonne fin de journée”

     

Laisser un commentaire

*