PAGE OUVERTE PAR HASARD [JEAN MÉTELLUS]

metellus

Prions
Pour les vivants torturés
Les âmes de nulle part
Les fautes de nos ancêtres
Les tares de nos systèmes
Et pour la fête des semences dans la lumière de l’univers
Pour les refrains rauques de la rébellion
Et le murmure de la mélancolie
Pour la flèche de la révolte raidissant l’arc-en-ciel
Et pour cette plaie béante au cœur des innocents

Jean Métellus, Braises de la Mémoire, Humeurs,
Les éditions de Janus, 2011, Paris.

À Alain D., pour ce qu’il en est.

1 réflexion au sujet de “PAGE OUVERTE PAR HASARD [JEAN MÉTELLUS]”

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.