PÉTALE DE PÊCHE

L’autre nuit un pétale de pêche fut baigné par la pluie,
et lorsqu’une jeune fille dit après le bain :
“Qu’est-ce qui est le plus beau,
Moi ou le pétale de pêche ?”
et qu’il dit :
“Un pétale de pêche baigné par la pluie est incomparable”,
les larmes coulèrent et des fleurs furent arrachées.

Pour savourer les fleurs vivantes
cette nuit sera la meilleure, mon seigneur,
si vous le désirez.

Fleurs vivantes ou fleurs mortes ?, Chant de la Geisha, fin 19e siècle.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.