RÊVE(S)

N’avoir plus pour seul rêve que ses rêves.
 
[Habiter ses propres friches.]

 

Pablo Picasso, Le rêve, 1908.
 
Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de “RÊVE(S)”

  1. ‘Défriché’ me semble, en effet, juste, mais je dirai aussi, qu’avec Braque, il a ‘carrément’ mis les pieds dans le plat de l’art moderne, par là même l’instituant. Certes, les rêveuses ici ont bien encore quelque chose des baigneuses de Cézanne mais on est déjà ailleurs, dans une autre démarche.

    Ceci dit, je pense que j’aurais dû m’abstenir de poser cette illustration – qui n’en est pas une (une mise en relation, peut-être) : elle risque de parasiter le propos de la petite phrase.

    Répondre

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.