SOLITUDINE… / SOLITUDE… [MOHAMED H. AKALAY]

Solitudine
Midriasi delle mie angosce
Con serpai in gola
Ed algido sudore
M’innalzo al tuo altare
Depongo una rosa
Colta da appassita nuvola
Prostrato
M’avvolgo nella sindone
Del tuo crudele silenzio

 

Solitude
Dilatation morbide de mes angoisses
Serpents dans la gorge
Et sueur glaciale
Je me dresse devant ton autel
Y dépose une rose
Cueillie à un nuage flétri
Prostré
Je m’enveloppe du linceul
De ton cruel silence 

 

Mohamed Hakim Hakalay, Ombre Nascoste / Ombres Cachées, Poesie / Poèmes, Édition originale italienne : Stamperia del Comune di Perugia, Febbraio 2002, Traduction française de Vincent Lefèvre, 2011.

 
25 juillet 2010 / 25 juillet 2011, à celui qui désormais habite le Temps.
 

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.