IL Y AVAIT UN ENFANT PAUVRE D’ALGÉRIE [PHILIPPE LOUIT]

Hier, une amie algéroise me confiait son bouleversement : l’ancienne femme de ménage de son bureau, une entreprise de recrutement de cadres, sur le port d’Alger, qui avait travaillé là 6 à 7 ans, déjà gravement malade depuis longtemps, venait de mourir : Quelle vie ! La nôtre a adopté un garçon et une fille. … Lire plus…

ADIEU VAGABONDE SURPRISE PAR LE FROID [KATEB YACINE]

  Le 3 juillet 1962, la France proclamait l’indépendance de l’Algérie et, officiellement, nouvel État, l’Algérie le faisait le 5 juillet. Plus de huit ans (officiellement, dix-sept en réalité) de conflit, de combats, d’atrocités, puis les accords d’Évian, permettaient enfin, après cent quarante années de colonisation, aux Algériens d’exister explicitement comme peuple, nation et état. … Lire plus…

LE PRISONNIER LIMPIDE [JEAN SÉNAC]

Le pain nu brise le bois sanguin l’eau fière délie les gorges d’alouette nous conjuguons l’amour du présent temporel Raison raison creusée au mur d’incertitude à la pointe de l’ongle le temps des étangs graves s’achemine à travers les nuages inquiets les aigles innocents Déjà tu revendiques l’éveil du bouton d’or l’olive matinale ta main … Lire plus…

EXCENTRIC-NEWS