LES CHEMINANTS [TAREK ESSAKER]

Il y a Les Cheminants, qui esquissent la voie, qui est la vie aussi. Livre terrible. Parole sensible qui creuse le drame d’une humanité au cœur du destin impossible d’une femme.

Ô GAMRA [TAREK ESSAKER]

Parole à trois voix, celle de Lola Beya, d’Alem le fou et de l’homme de religion égrenant inlassablement les noms de Dieu. Rebelle, Alem épelle quant à lui l’infinie absence de nous-mêmes, quête le nom, lieu du centre. Il cherche son visage et demande le sens du parcours.

HATEM LE SOURD

En 2003, je donnais ici une anecdote relative à Hatem le Sourd, citée par Elias Canetti. Aujourd’hui, souhaitant la republier, je trouve cette autre fable, attribuée, elle, à Saadi, qui donne une autre explication à la surdité de Hatem. Et puis, creusant un peu plus, je découvre dans l’édition de 1759 du Grand dictionnaire historique … LIRE+

ALLAH ET LES IMBERBES [AHMAD AL-TÎFÂCHÎ]

Le monde arabe ou arabo-musulman, comme on aime à le nommer généralement, n’est pas aussi monolithique dans sa pensée qu’on veut bien le prétendre. Il y eut aussi ces “siècles d’or” où, malgré des pressions puissantes et contradictoires, une véritable humanisme pu — et su — s’épanouir (non sans répression d’ailleurs). Il est vrai aussi … LIRE+

LA DEMEURE [MISKIN AD-DARIMI]

            Je reste ferme dans mes convictions et garde ma fierté, Je délaisse la demeure craignant qu’elle ne soit humiliante, Ce n’est pas le besoin qui me conduit vers une maison, Je ne me dirige vers elle que si je peux m’en passer.       Miskîn ad-Dârimî [mort vers … LIRE+

EXCENTRIC-NEWS