‘CHEMIN CREUX’

          Cheminant, là sont tes traces,le chemin, et rien de plus…   Antonio Machado    À Alain D., pour les traces qu’il en est. Photo : Chemin creux sous Le Chemin-des-Dames, v.l. Ce court extrait de ‘Caminando…’ renvoie à ma traduction de l’ensemble du poème, ICI

FESTINA LENTE [OCTAVIAN PALER]

D’Octavian Paler, éditorialiste, essayiste, écrivain et poète roumain [1926-2007], rien de plus précis ne sera dit ici, renvoyant le lecteur au ‘tiroir’ domaine roumain, où l’on trouvera plusieurs témoignages de son activité et des liens utiles. Les curieux trouveront des ‘traces’ polémiques de sa présence télévisuelle jusqu’à ses derniers jours  – il fut homme de … Lire plus…

CAMINANDO NO HAY CAMINO [ANTONIO MACHADO]

        Tout passe et tout demeure, mais notre affaire est de passer, passer traçant des chemins, chemins sur la mer.   Jamais je n’ai cherché la gloire, ni à laisser dans la mémoire des hommes ma chanson ; j’aime les mondes subtils, aériens et délicats, comme des bulles de savon.   J’aime … Lire plus…

CAMINANDO NO HAY CAMINO [ANTONIO MACHADO]

        Tout passe et tout demeure, mais notre affaire est de passer, passer traçant des chemins, chemins sur la mer. Jamais je n’ai cherché la gloire, ni à laisser dans la mémoire des hommes ma chanson ; j’aime les mondes subtils, aériens et délicats, comme des bulles de savon. J’aime à les … Lire plus…