QUARTET ASSELIKOUN

Dans “Les Cheminants”, Hagar est parole. Tout au long du récit, son corps ne cessait de se désintégrer, de s’effilocher. Elle oscillait entre “présence” et “absence”, entre existence vouée au provisoire mais trouvant son ancrage dans le mot. J’ai cru voir chez Tarek cette même urgence trouvant son ancrage dans un verbe, dans une image … Lire plus…

PROMENADE [TAREK ESSAKER]

En 2010, Jo Hubert, à propos de l’édition originale [réédition 2020] de ce texte écrivait très justement : ReMue émanation du collectif Lèse-Art a soumis à Tarek Essaker une batterie de questions, qu’il a choisi de parcourir ‘en nomade’, empruntant parfois des chemins de traverse, comme pour nous prouver que tout territoire abordé est porteur … Lire plus…

LIVRE | ÉCRAN [PDF]

RÉSURGENCE En 2000, pendant quelques semaines, je rédigeai un journal automnal et parisien. Ses meilleures pages tournent, à partir de cette zone névralgique pour moi, entre le pont Alexandre III et la cour carrée du Louvre, autour d’une réflexion sur la peinture de Paul Cézanne et de ses proches. Tentative modestement comparable à celle menée … Lire plus…

AU PASSAGE… STRASBOURG [ANDRÉ GIDE]

Chacun de faire le voyage, auparavant c’était vers l’Italie, à l’exemple des jeunes Anglais ; en cette fin du dix-neuvième siècle, c’est vers l’Allemagne, patrie de …, Goethe…, et maintenant de Wagner. Et c’est aussi le passage obligé par l’Alsace, c’est à dire par Strasbourg, terre “française” qu’il faudra un jour libérer. C’était Nerval, Hugo…, … Lire plus…

EXCENTRIC-NEWS