LA PAGE DE TAREK ESSAKER

L’écriture est un exil qui nous choisit et nous raconte.

BARTHES… [TAREK ESSAKER]

… On voulait dire autour, lieu, moment, chemin abrupt, ruine d’arbres, branches silencieuses, rageuses. On voudrait chuchoter, être à cet entre-lieu. On s’y penche, on respire …

PROMENADE [TAREK ESSAKER]

On invente à tout moment un conte pour l‘exil, avec des longs récits où tout se mêle. Arrachement, partance, retrouvailles, souffrances, joies, adieux. Des espaces, étendues, et des compagnons comme les papillons, des rêves, ou l’ascèse des ombres. Tout y est, spontanément… comme à l‘étroit. Le chemin et le voyageur s’y retrouvent.

EXCENTRIC-NEWS | À LA UNE

De sites et de blogues depuis 2003

Publications récentes
Index des articles

AU PASSAGE… STRASBOURG [ANDRÉ GIDE]

Ô “folle cathédrale !” — avec ta tour aérienne ! — du sommet de ta tour, comme d’une nacelle balancée, on voyait sur les toits les cigognes
orthodoxes et compassées
avec leur longues pattes,
lentement — parce que c’est très difficile de s’en servir.

EXCENTRIC-NEWS