LE DIVIN REMÈDE DU DOCTEUR MOZART

Je ne peux me priver du plaisir de donner à écouter ici le superbe deuxième mouvement Larghetto du Concerto n° 24, tout dédié au piano avec une intervention discrète des cordes et un élégant soutien des vents…

CONTRETEMPS MOZARTIEN

Un piano, conscience intime de Wolfgang Amadeus, se jouant encore des multiples éclats de la vie, mais déjà facettes vraies de l’inéluctable destinée.

EXCENTRIC-NEWS