DUBY, COURBET, SOULAGES : UN CERTAIN REGARD

Passerelles. Dans un billet récent, nous tournions avec quelques uns, dont Pierre Soulages, autour d’Un Enterrement à Ornans de Gustave Courbet, en compagnie de Pierre Schneider. Aujourd’hui, c’est Georges Duby, reprenant ainsi le flambeau tendu, qui met en perspective les deux ‘géants’ de l’art pictural que sont Courbet et Soulages. De ce qui se dit, … Lire plus…

EXPRESSIONNISME, CRI ET TEMPÊTE [GEORGES DUBY / EDVARD MUNCH]

Au cœur de l’expressionnisme se tient la volonté réfléchie de briser l’ordre établi. Par le scandale, la dérision, la dénonciation agressive de tous les travers, de toutes les bassesses, de toutes les injustices, par l’exhibition tonitruante de ce qui, dissimulé sous la bonne conscience des “élites”, nourrit l’inquiétude, la colère ou la folie. L’art expressionniste, … Lire plus…

PROPOS DE PEINTRE [PIERRE SOULAGES]

  […] C’est durant ce XXe siècle que des peintres ont abandonné, ont refusé la conception dualiste de la peinture, celle qui sépare le fond de la forme, le sujet et chose peinture, le contenu et le support du contenu. […] Une remarque, il faut redire ce que d’autres ont dit, on ne le dit … Lire plus…