PREMIERS BEAUX JOURS

Premiers beaux jours L’un vend déjà des lunettes L’autre vend encore des marrons     Photo :  Lunettes Edition

GOÉLAND

En plein Paris Un goéland À la porte d’une poissonnerie

INSTANTS ET INSTANTANÉS TUNISIENS

[tunisienne] au printemps déjà tes feuilles sont promesse noueux figuier [beaux chats, autre tunisienne] aux créneaux six têtes aiguisées puis rien [le tao de Maamoura] minaret si tu n’ouvres pas la voie au moins montres-tu le ciel !    Extrait de rien de spécial. En souvenir et en signe d’amitié à mes amis tunisiens, présents … Lire plus…

PLEINE LUNE

Oh ! je me souviens, Hier soir, en me couchant, J’ai oublié d’éteindre la lune

SOUS L’AVERSE…

Sous l’averse Un type sans parapluie Qui vend des parapluies

MOUETTE D’HIVER [KATÔ SHÛSON]

  Elle va sans toit ni tombe — la mouette d’hiver   Katô Shûson [1905-1993]   Extrait de l’Anthologie du poème court japonais de Corinne Atlan et Zéno Bianu, Gallimard, Paris, 2002.

ABSURDE…

Un esprit sage, voire même quelque peu philosophe, et européen, s’exerçant à la fin de l’autre siècle et au début de celui-ci, notaient en marge de son journal, au demeurant non publié : Je trouve la vie absurde [initialement ‘idiote’ mais biffé] mais je n’ai pas pour autant envie de mourir. Faut-il voir là  une … Lire plus…