TROUBLANTE CLARTÉ [HÉCATE]

Envoi. Ce texte — un poème, bien sûr — que l’on trouvera d’ailleurs, en présent, quelque part plus bas dans les ‘correspondances’ qui font respirer ces pages. Elle signe ‘Hécate’ ; c’est donc son nom ici et ailleurs. Troublante clartéOù se meurt le silence.Nuée à peine teintée de rosePrévoyance d’une aube sanglante.Accouchement torturé de la … Lire plus…