SENS CONTRE SENS [HOKUSAI]

La poésie est, par essence, l’espace mouvant du sens (des sens) ; la langue française s’y prête assez bien, mais il est vrai que le “système” idéographique chinois et de l’ancien Japon se prête encore mieux — et souvent avec délectation — à cette polysémie, à ce glissement multiple du sens ; il suffit de … Lire plus…

RIEN DE SPÉCIAL [TRENTE-HUIT PETITES PIÈCES EN FORME DE HAÏKU]

RIEN DE SPÉCIAL TRENTE-HUIT PETITES PIÈCES [PLUS UNE] EN FORME DE HAÏKU AUTOMNE [passant(s) par là] l’un tourne les talons l’autre prudent chasse les feuilles [premier salut au cerisier] feuille après feuille le vent te déplume maigre cerisier [deuxième salut au cerisier] maigre cerisier tes trente-trois feuilles ne sont déjà plus que trente-deux [troisième salut … Lire plus…

‘GENIUS LOCI’, LA GÉOGRAPHIE ET LE GÉNIE DES LIEUX [JEAN-ROBERT PITTE]

Nous autres géographes n’avons donc qu’une fonction et, j’oserais dire, qu’une seule utilité : révéler le génie des lieux afin d’aider les Hommes à trouver l’harmonie avec eux-mêmes et avec leurs contemporains en quelque lieu qu’ils se trouvent. Lorsqu’on demande à Xavier de Planhol de définir la géographie, il ne se lance pas dans de … Lire plus…

(SE) VÉGÉTALISER

Irrépressiblement, certains jours, se fondre dans le rythme premier : écouter les plantes pousser. Atavisme de jardinier, (se) végétaliser.   Shakuhachi, la flûte japonaise ♫ Honshirabe / Recherche première Kōhachiro Miyata   Pour Juliette, de cet esprit-là, qui aime… et à tout(e) autre aimant, d’un très vieux monsieur qui, né en 1895, au Japon, fût … Lire plus…