LA NUIT, JOUIR

La nuit ta peau si fraîche. Ton sourire quis’ancre à mes yeux épuisant la pénombre. Ton souriredouce prière. Offre provocante. Commerce. Destinationassurée. Au corpsà corps. Au sexeà sexe. Dans les cris et l’affolement. Dans la tiédeur etla plénitude. Ta bouche première. Offerte. Onctueuse. Enveloppante.Carène de tes dents. Spirale deta langue. Inaboutie. Et bientôt mes lèvres … Lire plus…