BRAM VAN VELDE, PEINTRE-CLÉ, HOMME-SERRURE

L’œuvre de Bram van Velde [1895-1981] : un apaisement, une réconciliation…, un soulagement. Voyage de retour vers l’essentiel, vers l’essence. Tout son silence est là, manifeste. Pas sur le fond, pas dans les interstices, mais dans la transparence même de la matière — si peu matière ! — sans doute aussi dans ces raccords et … Lire plus…

BRAM VAN VELDE OU L’ANTI-PICASSO [CHARLES JULIET]

  de cet hommeimmergé         résolu voué à l’incessantla hantise du centre qui signaitet ne signe plusBVV Ainsi Charles Juliet achève-t-il le poème introductif d’un intime ‘Rencontres avec Bram Van Velde’. BVV, comme on aimait à le nommer, était, jusqu’à l’exacerbation — mais lequel s’y complaisait le plus ? —, une sorte … Lire plus…