DU VRAI SEXE [D.H. LAWRENCE]

Chose promise, et qu’on l’entende comme on veut — ou comme on peut —, voici l’autre versant, mais si complémentaire, de ce que Pablo Neruda rendait manifeste dans son poème présenté hier. Ici, la passion érotique au corps à corps, ou plutôt au corps contre corps, de deux êtres, une femme et un homme, seuls … Lire plus…

LADY C. [D.H. LAWRENCE]

    Il est, à leur époque de création, des œuvres à scandale — voir, par ex., L’Origine du monde de Courbet  évoquée ici il y a peu — ; celle-ci, L’amant de Lady Chatterley de D.H. Lawrence, en fut une en son temps, dans l’Angleterre encore très massivement puritaine du début du 20e siècle. … Lire plus…

L’ÊTRE OU NE PAS L’ÊTRE [UN GENTLEMAN ANGLAIS]

  René de Obaldia, vert académicien (avec ou sans habit), s’est amusé à ceci : Cherche un garde-chasseNi beau ni laidMais doté d’un membre efficaceTel l’amant de Lady Chatterley Et encore à cela : Cherche un gentleman anglaisUn homme accompliQui, pour l’être tout à faitViendra partager mon lit Mais bien anticipativement, l’auteur de ‘L’amant de … Lire plus…