… ESPIÈGLERIE ? [CHARLES DE COSTER]

Les Britanniques ont Robinson Crusoé, Gulliver, Hamlet, les Espagnols Don Quichote et Don Juan, les Italiens, Pinocchio, les Allemands ont Faust. Les Belges ont Thyl Ulenspiegel (Thyl l’Espiègle en français), que son auteur Charles de Coster (1827-1879) a emprunté à la tradition germanique. Cette œuvre, qui marque la naissance des Lettres belges est une œuvre … Lire plus…

… DE LA LITTÉRATURE DES NÈGRES [AIMÉ CÉSAIRE / ABBÉ GRÉGOIRE]

Inaugurant la place de l’Abbé-Grégoire à Fort-de-France, dont il était maire — il le demeura jusqu’à sa récente disparition, le 17 avril 2008 —, le 21 décembre 1950, Aimé Césaire, petit-fils d’esclave lui-même, tient à citer longuement celui dont il veut ainsi honorer la mémoire : Trop fortes sont ses convictions, trop ardente sa passion … Lire plus…

FRANÇAIS, ENFIN ON NOUS ÉCOUTE !

Si les révélations sur le programme d’espionnage américain Prism ont provoqué un concert d’indignation en Europe, la France, elle, n’a que faiblement protesté. Pour deux excellentes raisons : Paris était déjà au courant. Et fait la même chose. Le Monde est en mesure de révéler que la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE, les … Lire plus…

OMBRES TUNISIENNES [TAREK ESSAKER]

  Poésie qui, à l’insoumission et à la rébellion, demeure à entendre, à partager, à résister… En mouvement, elle s’éloigne comme s’approche… Elle s’impose comme elle fuit… telle les maquisards des libertés, dans leurs flux et reflux… Par mort et vie viennent des appels plus promptes à faire voler en éclat, toute raideur, insuffisances et … Lire plus…

DISCOURS DE LA SERVITUDE VOLONTAIRE (1) [ÉTIENNE DE LA BOÉTIE]

En 1549, La Boétie a (n’a que) 18 ans quand il rédige le Discours de la servitude volontaire, (la rédaction s’étend de 1546 à 1555) qui sera publié, après sa mort (nous reviendrons sur les circonstances de cette publication), en 1576. C’est un court réquisitoire contre l’absolutisme qui discute le principe d’autorité et tente d’analyser … Lire plus…

LIBERTÉ, UNE, DEUX… [PAUL ÉLUARD / FERNAND LÉGER]

        Deux conceptions de la liberté (individuelle). La première : elle s’arrête là où commence celle de l’autre. La seconde : elle commence là où s’arrête celle de l’autre. Mais il ne s’agit, en réalité, que d’un partage territorial, comme si la liberté était divisible, partageable, ‘cadastrable’. Il ne s’agit que du … Lire plus…

OCCUPATION [JEAN-PAUL SARTRE]

Jamais nous n’avons été plus libres que sous l’occupation allemande. Jean-Paul Sartre, La République du silence. Les Lettres françaises, septembre 1944. Quelques décennies pour enfin, de manière accidentelle, ‘digérer’ existentiellement cette assertion d’un professeur de philosophie des années d’humanités.  

TÉLÉPROTÉGÉ… OUF !

J’apprends avec soulagement que notre administration (française) a décidé de ne plus utiliser le terme inquiétant de ‘télésurveillance’ et de le remplacer par celui, très rassurant, de ‘téléprotection’. Changement fondamental de perspective*. Je vais enfin, au lieu de grimacer ou me cacher la face, pouvoir faire un petit signe d’amitié complice à chaque caméra dont … Lire plus…