PRÉMONITION ?… PRÉMUNITION ?… [GEORGES PERROS]

Ce fut tout à coup comme si nous vivions dans un monde totalement faux, mensonger. Comme si nous n’étions attentifs qu’aux futilités. Ce fut parfait. On aurait souhaité l’éternité de ce état de guerre sans victimes – ou presque –. Ah ! ce n’est pas facile. Mais je serais tenté de dire que ce qui … Lire plus…

MESSIEURS LES PUISSANTS

Messieurs les puissants, la misère engendre la violence ; réprimant la violence, pensez-vous guérir la misère ?! À la frustration, vous ajoutez l’injustice. Suffit-il d’intimider pour faire taire ?! Vous voulant ‘sécuritaires’, vous généralisez l’insécurité.   Illustration : affiche de mai 68, atelier des beaux-arts de Paris