RIEN NE CÉLÈBRE RIEN [TAREK ESSAKER]

À toi, le Navago, qui à chaque instant renouvelé, appétit et recherche insatiable de ce goût cheminant de vivre… ! À toi ce texte…   Celui qui donne et nous fait savoir ses visions du monde, nous fait devenir avec lui. Il nous prend dans le bégaiement et le composé de ce qui passe par … Lire plus…

ÉCOUTE, M’A-T-ON DIT [TAREK ESSAKER]

En marge, ou plutôt en prélude d’une relecture, à venir, de l’œuvre du vieux compagnon Tarek Essaker, je donne ici une page du “projet” Ô Gamra, puisque, plus que d’un livre édité, il s’agissait d’un vaste travail dramaturgique abouti-inabouti. Page de transition donc entre un texte et un autre Les Cheminants. Un verbe “inspiré”. Écoute … Lire plus…

SOUVERAINE PAROLE

Autant on proclame la parole souveraine, autant on se garde des mots.

DOUCE ASTREINTE

Douce astreinte de faire taire ses propres mots afin d’en bannir toute blessure. Giacinto Scelsi / Duo pour violon et violoncelle (1965) 2/2 Calmissimo, non espressivo ♫ Carmen Fournier, violon / David Simpson, violoncelle  

L’IMPORTANCE DE LA CHOSE

Quelqu’un qui vous explique un long moment qu’un sujet si dérisoire ne mérite pas qu’on s’y attarde aussi longuement.

PAROLE [JEAN-LUC GODARD]

Quand la parole se détruit quand elle n’est plus le don que l’un fait à l’autre et qui engage quelque chose de son être c’est l’humaine amitié que se détruit. Jean-Luc Godard, Histoire(s) du cinéma.