DUBY, COURBET, SOULAGES : UN CERTAIN REGARD

Passerelles. Dans un billet récent, nous tournions avec quelques uns, dont Pierre Soulages, autour d’Un Enterrement à Ornans de Gustave Courbet, en compagnie de Pierre Schneider. Aujourd’hui, c’est Georges Duby, reprenant ainsi le flambeau tendu, qui met en perspective les deux ‘géants’ de l’art pictural que sont Courbet et Soulages. De ce qui se dit, … LIRE+

PROPOS DE PEINTRE [PIERRE SOULAGES]

    […] C’est durant ce XXe siècle que des peintres ont abandonné, ont refusé la conception dualiste de la peinture, celle qui sépare le fond de la forme, le sujet et chose peinture, le contenu et le support du contenu. […] Une remarque, il faut redire ce que d’autres ont dit, on ne le … LIRE+

AU COMMENCEMENT [VARIATION SUR ‘ELOHIM’]

              Elohim [ce nom désigne Dieu dans les premiers Livres de l’Ancien Testament, antérieurement à Jehovah ou Adonaï, et sa terminaison est celle, en hébreu, du ‘pluriel de majesté’], nous dit Harry Halbrecht, présentant l’œuvre homonyme de Giacinto Scelsi, ‘pièce la plus mystérieuse de la série [des œuvres pour … LIRE+

EXCENTRIC-NEWS