LA PAGE DE TAREK ESSAKER

L’écriture est un exil qui nous choisit et nous raconte. DÉSOLÉ, 24 HEURES DE TRAVAUX… T. E. | 6/04/21     Nous avons de la mort ce qui nous suffit Disait Amou LIRE+ | ÉPHÉMÈRES+… ICI ET LÀ | L’ACTUALITÉ   ☛ VISIONNEZ L’ÉMISSION DU MARDI 16 MARS SOUS L’ONGLET ‘MULTIMÉDIA’ CI-DESSOUS… INÉDIT+ | PAR … Lire plus…

IMPOSTURA / IMPOSTURE [OCTAVIAN PALER]

IMPOSTURA Ceilalti lupi m-ar sfasia daca ar stiCa urletul meu eIn realitate un plans. IMPOSTURE Les autres loups m’écharperaientS’ils apprenaient qu’en réalitéMon hurlement n’est qu’une plainte. Octavian Paler, Scrisori imaginare, Editura Historia, Bucureşti, 2007.Traduction du roumain d’Ivona Panaït et Vincent Lefèvre. Tous droits réservés.Illustration : Il faut hurler avec les loups, Grandville, 1845. Wiktionnaire. [À … Lire plus…

QUARTET ASSELIKOUN

Dans “Les Cheminants”, Hagar est parole. Tout au long du récit, son corps ne cessait de se désintégrer, de s’effilocher. Elle oscillait entre “présence” et “absence”, entre existence vouée au provisoire mais trouvant son ancrage dans le mot. J’ai cru voir chez Tarek cette même urgence trouvant son ancrage dans un verbe, dans une image … Lire plus…