AU CONCERT, LE PIED ! [ROBERT WALSER / ERIK SATIE]

‘Quelque chose me manque quand je n’entends pas de musique, et quand j’en entends le manque est encore plus grand. Voilà ce que je peux dire de mieux sur la musique’, écrit Robert Walser (1878-1956) dans ‘Ma musique’ en 1902, et voilà aussi ce que semble illustrer le propos ci-après. ‘La distance observée par Walser … Lire plus…

PAUL CÉZANNE ET QUELQUES-UNS

RÉSURGENCE En 2000, pendant quelques semaines, je rédigeai un journal automnal et parisien. Ses meilleurs pages tournent, à partir de cette zone névralgique pour moi, entre le pont Alexandre III et la cour carrée du Louvre, autour d’une réflexion sur la peinture de Paul Cézanne et de ses proches. Tentative modestement comparable à celle menée … Lire plus…

ODOMO [TAREK ESSAKER]

ARCHIVE | ‘Odomo’ est un texte transversal, repris de diverses manières par les uns et par les autres, il n’a jamais trouvé son véritable interprète. Un texte ‘beckettien’, peut-être ?! | 2005-2006 | N.B. : l’interprétation qui devait en être donnée lors de la soirée ‘musique et poésie’ du 17 mars (annulée pour les raisons … Lire plus…

LA MÈRE DE LA DÉSOLATION [ILIO NOVELLINO]

L’intermittence mécanique de la pluie, les briques et les fenêtres, la lampe dont on a oublié l’usage, que fais-tu sans réponse parmi les gestes des épingles. Et si nous mettions tous les ascenseurs du monde l’un au-dessus de l’autre est-ce que la lune pourrait descendre ? Parce que Madame est fille du diable. Nous vivions … Lire plus…

MORANDI EN JOUEUR D’ÉCHECS [PHILIPPE JACCOTTET / HERBERT LIST]

Un portrait, par le photographe Herbert List, de Morandi penché sur un groupe de ses objets familiers dans un regard d’une telle puissance de concentration qu’un critique a pu comparer l’attitude du peintre à celle d’“un joueur d’échecs qui médite un coup tout en ayant déjà présent à l’esprit le schéma des coups suivants, voire … Lire plus…