HOMME J’AI FROID… [JEAN-MARC LECHÂTEL]

homme j’ai froid parmi les hommesfermées fermées sont les croiséescomme les yeux de ceux qui mangentpousse l’herbe des ruines entre les pavésdes rues où j’emmène ma faim homme as-tu faim lorsque je déambule ? homme j’ai froid les mains tendues au-dessus du feudes hommes qui se chauffentj’imagine qu’elles repoussentdans la foi que j’emmène avec ma … Lire plus…