DUBY, COURBET, SOULAGES : UN CERTAIN REGARD

Passerelles. Dans un billet récent, nous tournions avec quelques uns, dont Pierre Soulages, autour d’Un Enterrement à Ornans de Gustave Courbet, en compagnie de Pierre Schneider. Aujourd’hui, c’est Georges Duby, reprenant ainsi le flambeau tendu, qui met en perspective les deux ‘géants’ de l’art pictural que sont Courbet et Soulages. De ce qui se dit, … Lire plus…

D’UN ENTERREMENT À ORNANS [PIERRE SCHNEIDER / GUSTAVE COURBET]

Pierre Schneider, longtemps critique d’art à L’Express, dès le début des années soixante, invita séparément onze artistes alors réputés à des visites “dialoguées” du Louvre. De ces entretiens naissent, en 1972, chez Denoël, Les Dialogues du Louvre. Une réédition, sans remaniement mais complétée d’une longue postface, paraît, elle, chez Adam Biro, en 1991, à l’occasion … Lire plus…

PROPOS DE PEINTRE [PIERRE SOULAGES]

  […] C’est durant ce XXe siècle que des peintres ont abandonné, ont refusé la conception dualiste de la peinture, celle qui sépare le fond de la forme, le sujet et chose peinture, le contenu et le support du contenu. […] Une remarque, il faut redire ce que d’autres ont dit, on ne le dit … Lire plus…