GUERRE…, MAIS GUÈRE !

La fin de l’hiver était douce et autorisait de saines promenades à travers les gravières — les ‘grèvières’, comme on dit ici — et le long du canal. Je m’avançais donc de mon bon pas et finissait par rejoindre un couple arrếté qui contemplait un envol d’oiseau : — C’est un cygne, disait-elle. — Non, … Lire plus…

LE MUSCAT DE MARIE-HÉLÈNE

            Marie-Hélène, que le pied de muscat que nous avions choisi et planté ensemble, demain, en votre absence même, devienne treille — si le grand gel n’a pas aussi fait son œuvre — et que celles et ceux qui, au fil des ans, en apprécieront la douceur du grain, n’oublient pas de relever, … Lire plus…

UNE ÉTRANGÈRE… [PHILIPPE JACCOTTET / EDVARD GRIEG]

  Une étrangère s’est glissée dans mes paroles,beau masque de dentelles avec entre les mailles,deux perles, plusieurs perles, larmes ou regards.De la maison des rêves sans doute sortie,elle m’a effleuré de sa robe en passant— ou si cette soie noire était déjà sa peau, sa chevelure ? —et déjà je la suis, parce que faibleet … Lire plus…

ENCORE UN DIMANCHE…

Humeur retrouvée — et à peine modifiée —, de la veille à peine et, par hasard, du 6 octobre 2002, très exactement. Encore un dimanche… Souvenir d’enfance : les affres du retour à la pension, … à la “prison”. Semaine sans nom, dimanche sans être. Quarante cinq ans de mémoire sans effacement et une enfance … Lire plus…