1061, TEMPLE DE MIANCHI [SU DONG-PO]

La vie humaine, jusqu’où va-t-elle ? à quoi ressemble-t-elle ? Elle doit sembler un cygne qui vole, se pose sur la neige ou la fange Sur la fange, il arrive qu’il laisse vestiges de ses griffes Le cygne s’envole, savoir où ? est ? ou ouest ? Le vieux moine est déjà mort, devenu neuve … Lire plus…

LA MARCHE DU TEMPS [RAINER MARIA RILKE]

 Niklaus M. Deutsch [1484-1530] La Jeune Fille et la Mort   Wir sind die Treibenden. Aber den Schritt des Zeit, nehmt ihn als Kleinigkeit im immer Bleibenden. Alles das Eilende wird schon vorüber sein ; denn das Verweilende erst weiht uns ein. Knaben, o werft den Mut nicht in die Schnelligkeit, nicht in den Flugversuch. … Lire plus…

URGENCE

  Celles et ceux qui vivent dans l’urgence de l’instant ne connaissent pas toutes les latitudes (et toutes les longitudes) qu’offre le temps.  

OUBLI

Oubli : le temps n’y fait rien. Le souvenir exaspère ou approfondit, il rend vrai.   … pensant à Elias Canetti.