LA PAGE DE TAREK ESSAKER

ÉCOUTE, M’A-T-ON DIT [TAREK ESSAKER]

En marge, ou plutôt en prélude d’une relecture, à venir, de l’œuvre du vieux compagnon Tarek Essaker, je donne ici une page du “projet” Ô Gamra, puisque, plus que d’un livre édité, il s’agissait d’un vaste travail dramaturgique abouti-inabouti. Page de transition donc entre un texte et un autre Les Cheminants. Un verbe “inspiré”. ÉCOUTE … LIRE+

ALLAH ET LES IMBERBES [AHMAD AL-TÎFÂCHÎ]

Le monde arabe ou arabo-musulman, comme on aime à le nommer généralement, n’est pas aussi monolithique dans sa pensée qu’on veut bien le prétendre. Il y eut aussi ces “siècles d’or” où, malgré des pressions puissantes et contradictoires, une véritable humanisme pu — et su — s’épanouir (non sans répression d’ailleurs). Il est vrai aussi … LIRE+

LENTEUR [TAREK ESSAKER]

Sachez que rien ne nous retiendra, ni les herbes qui phosphorent, ni les songes qui, à trop d’allure sobre et lente, nous somment de délaver nos chemins incertains. Nous sommes plein d’impatience pour tant d’histoires et de mots, pour les couleurs blessées des sables, et le silence qui pavane aux marées, parmi les lunes. Combien … LIRE+

À PAS LENTS… [TAREK ESSAKER]

    À pas lents…   À la trace des papillons… des cigales et de l’ombre… au hasard des moments… je t’écris pour te dire la variété de douleurs à conjuguer quand on vit seul ou avec quelqu’un… Que l’on rencontre l’univers ou le monde… les étoiles ou les aubes… toujours dénué de preuve… toujours à … LIRE+

INSTANTS ET INSTANTANÉS TUNISIENS

[tunisienne] au printemps déjàtes feuilles sont promessenoueux figuier [beaux chats, autre tunisienne] aux créneauxsix têtes aiguiséespuis rien [le tao de Maamoura] minaretsi tu n’ouvres pas la voieau moins montres-tu le ciel !    Extrait de RIEN DE SPÉCIAL         En souvenir et en signe d’amitié à mes amis tunisiens, présents et moins … LIRE+

EXCENTRIC-NEWS