DUPON

Au fil du temps, il me fallut bien mettre un nom sur notre inimitié ; aussi, de dérive verbale en dérive verbale, je finis par les nommer Dupon, lui et sa comparse, sa Duponne, tant il me semblait que chez ces gens-là, ce n’était pas la joie. Les Dupon, disons franchement, je ne les connais … Lire plus…