LE JARDIN DES TUILERIES [IAN NAIRN]

[Le jardin des Tuileries] … des futaies enchantées pour citoyens du monde, où chaque geste revêt son propre poids, son propre espace — absolu, indépendant de toute influence extérieure — que ce soit un baiser ou un système philosophique. Cette innocence apparente est en fait le produit d’une immense sophistication, l’expérience extrême où tout est … Lire plus…