WASLA D’ALEP



LA WASLA

La waṣla, forme importante de la musique arabe, est une suite de pièces vocales et instrumentales composées et improvisées dans le même maqām. Le répertoire comprend vingt-deux waṣlat (pluriel de waṣla) nommées selon le maqām correspondant: waṣla rāst, waṣla nahawand, waṣla bayātī, etc. La présentation d’une waṣla repose sur un soliste, un chœur d’hommes et un ensemble instrumental qui se joint au chœur. L’ensemble des pièces d’une waṣla inclut des œuvres de plusieurs poètes et compositeurs. Une waṣla commence par un morceau instrumental, le samā‘ī, le bašrāf, le dulāb ou le taqsīm. Vient après une suite de quelque huit pièces vocales accompagnées: mūwaššaḥ, dawr, qadd, entre lesquelles s’intercalent des improvisations vocales (qaṣīda, layālī) ou instrumentales (taqṣīm).

WASLA NAHAWAND

Sabri Moudallal (1918-2006), compositeur et chanteur, est né à Alep, en Syrie, il fut le dépositaire le plus fameux de la tradition musicale arabe du 20e siècle, élève du grand maître syrien Omar Al Batsh. Déjà en 1940 il travaillait comme artiste à la radio d’Alep. En 1954, quittant la radio, il devient commerçant et se consacre à la musique sacrée et avec son ensemble donne des concerts à travers le monde. Son répertoire comprend finalement de la musique sacrée et profane.

Ici nous entendons Sabri Moudallal, chanteur solo et au tambour sur cadre. Outre le soliste, l’ensemble comprend trois autres chanteurs, un oud, luth à manche court, un qanoun, cithare sur table et un nay, flûte de roseau.

LE DOR

Le choix a été fait ici d’un dor, forme musicale considérée comme la plus importante de l’Égypte du 19e siècle. Un chanteur, soutenu par un chœur, interprète un poème, soit en arabe classique, soit en arabe dialectal égyptien. Le poème est mis en musique par un compositeur qui est souvent le musicien lui-même. Le dor détermine une forme poétique spécifique distincte des autres genres vocaux de la musique arabe. Poème d’au moins quatre vers. Le premier couple est le madhab (A), le second, le gusn (B). Ici, le chanteur ne vise pas la reproduction fidèle de la musique composée, ni même une variation, mais une paraphrase ; on peut parler, dans certain cas, de métaphore de la musique. Lors de l’exécution des parties et degrés du maqām (conceptualisation monodique d’une structure modale fondée essentiellement sur l’improvisation autour d’un noyau prédéterminé mais où le temps et le rythme de la monodie sont traités librement donnant ainsi la valeur émotionnelle propre au maqām choisi).

DOR “YALLI TICHKI”  Par le hank, schéma musical improvisé qui est propre au dor, dans le cas présent, le chanteur commence son improvisation sur la répétition des mots du troisième vers. Après une ou plusieurs phrases exécutées en solo et des reprises par le chœur le chanteur ajoute une nouvelle phrase. Ainsi, grâce au hank, fondé sur le motif A et les mots “ya laili”, une telle improvisation peut se développer et même durer une demi-heure.

1. Toi qui gémis d’amour ! Aie pitié de toi ! 
Achète le cœur du bien aimé par tes larmes. 
2. Ton prore cœur, tu l’as déjà donné et tu t’es résignée à sa perte. 
Par ton aveu, tu lui as donné le bonheur, 
Avant même de savoir s’il t’aimait. 
3. L’amitié est l’essence de l’amour 
Et celui qui aime reste enfermé éternellement dans le piège de la beauté. 
4. Pourquoi fidèle à ton amour, passes-tu tes nuits en deuil ? 
Tu te courbes écrasée par le poids de la passion. 

Wasla d’Alep, chants traditionnels de Syrie, extrait d’un concert donné à la Maison des Cultures du Monde, à Paris, en avril 1988. Coll. Inédit, Maison des Cultures du Monde.

2 réflexions au sujet de “WASLA D’ALEP”

  1. Pourtant cela fonctionne ‘dans la longueur’, j’ai vérifié, mais j’ai remarqué aussi des latences dans le flux. Cela est sans doute dû au fait que j’ai choisi un degré de qualité MP3 élevé donc nécessitant une bande passante assez importante. Il faut parfois attendre un petit peu.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.