ZÉRO POUVOIR

SOYEZ RÉSOLUS À NE PLUS SERVIR, ET VOUS VOILÀ LIBRES. [ÉTIENNE DE LA BOÉTIE]

 Ce blogue est placé, en toute liberté — il n’est l’expression d’aucune mouvance politique, idéologique ou philosophique et aimerait seulement manifester une disposition d’esprit, un ‘climat’ de pensée, une aspiration à être, à vivre —, sous l’égide d’Étienne de La Boétie et de son DISCOURS DE LA SERVITUDE VOLONTAIRE, revisité sous l’angle de l’anthropologie politique libertaire par Pierre Clastres [La Société contre l’État, ainsi que RÉFLEXIONS SUR L’ÉTAT que nous publions dans ces pages], et est dédié, indissociablement, à la mémoire de John Toland [Seán Ó Tuathaláin], philosophe irlandais libre penseur et de César Agusti, ouvrier agricole républicain et valencien, combattant de la Colonna Durutti [Catalogne, 1936-1939].

Et pourquoi pas, en ces temps de commémoration de la Der des Ders [1914-1918], qui ne la fût pas d’ailleurs, à la mémoire — outre des Mutins de 1917,  des soldats allemands, français, russes…, qui, aussi, excédés, exténués, et bientôt à la lumière de la naissante Révolution Russe, fraternisèrent — de ces millions de pauvres types — dont mes grands-pères, grands-oncles… — de tous bords, de tous pays, que l’on envoya au casse-pipe… et qui n’aspiraient qu’à une chose : LA PAIX ! Leur simple paix d’hommes et de citoyens. Je leur dédie donc, en hommage ému, cette fameuse Chanson de Craonne, interprétée ici, intime comme un simple chant de soldat,  par un chantre de la Paix et de la Liberté, Serge Utgé-Royo. Et qu’elle soit l’emblème de ce blogue !

LA CHANSON DE CRAONNE | CIRCA 1915-1917 | PAR SERGE UTGÉ-ROYO

 

GALERIE DE PORTRAITS

SUBJECTIVE, NON EXHAUSTIVE

ET SUJETTE À ÉVOLUER TRÈS LIBREMENT

 

Marshall Sahlins [né en 1930]

sahlins-199x259Aujourd’hui, les anthropologues sont ‘colonisés’ par leur propre culture bourgeoise et le capitalisme. Ils perdent leur curiosité, leur sens de la comparaison. L’anthropologie est devenue une sorte d’élitisme social, sans cohérence, sans projet et qui n’a plus rien de spécial à dire.

Lise London [1916-2012]

lise-londonQuand on vous demande d’exécuter des ordres avec lesquels vous n’êtes pas d’accord, vous devez savoir dire ‘non’ et maintenir votre ‘non’, sans faiblir.

Alain Guillerm [1944-2005]

alain-guillermL’État moderne, centralisé et jacobin, que nous subissons en Occident, n’était pas fatal. Il remonte à la victoire de Rome, puis des Germains romanisés par l’Église catholique, qui donneront naissance aux nations européennes modernes.

Elias Canetti [1905-1994]

canetti-150x199Comme il aime à dire ‘dieux’… pour ne pas dire ‘Dieu’ ! Et néanmoins il n’a jamais réussi à se faire esclave. Mais il a observé des esclaves qui tenaient à l’être, ce qui était le plus terrible.

Pierre Clastres [1934-1977]

clastres-180x226L’histoire des peuples sans histoire, c’est l’histoire de leur lutte contre l’État.

Albert Camus [1913-1960]

camus-339x288Les opprimés ne veulent pas seulement être libérés de leur faim, ils veulent l’être aussi de leurs maîtres. Ils savent bien qu’ils ne seront effectivement affranchis de la faim que lorsqu’ils tiendront leurs maîtres, tous leurs maîtres, en respect.

Abou el Kacem Chebbi [1909-1934]

 chebbiLorsqu’un jour le peuple veut vivre,
Force est pour le destin de répondre,
Force est pour les ténèbres de se dissiper,
Force est pour les chaînes de se briser.

Extrait de La Volonté de vivre, vers intégrés à la fin de l’hymne national tunisien Humat Al-Hima.
À LIRE…

Louise Michel [1830-1905]

louise-michel-374x450Plus de drapeau rouge mouillé du sang de nos soldats. J’arborerai le drapeau noir, portant le deuil de nos morts et de nos illusions.

Auguste Blanqui [1805-1881]

blanqui-220x300Ni Dieu ni maître, devise des anarchistes, est initialement le titre du journal qu’il fonda en tant que théoricien du socialisme révolutionnaire opposé à la tendance communiste de Marx au sein de la 1ère Internationale.

John Toland [1670-1722]

toland-228x311Mieux vaut n’être le serviteur de personne que le maître de quelqu’un.

Étienne de La Boétie [1530-1563]

la-boetie-214x255Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux.

Ahmad al-Tîfâchî [1184-1253]

al-tifachi-100x73Ils ont excusé mon refus de toute loi en disant que c’était de la sottise : elle est en tout cas plus savoureuse que leur sagesse !
 

 

DÉCOUVREZ…

Print Friendly, PDF & Email